Vous êtes ici

Le Fanion du Général de Monsabert

C’est la 3e Division d’Infanterie Algérienne (3e DIA), commandée par le Général de Monsabert, aidée d’autres forces, qui libéra la Basilique, place forte tenue par les soldats allemands, au prix d’une lutte intense entre le 23 et 28 août 1944. Lors de la messe d’Action de Grâces célébrée sur le perron de la Basilique le 29 août, le Général de Monsabert salue la Vierge avec beaucoup d’humilité : « C’est Elle qui a tout fait ».

Les trois croissants bleu, banc et rouge, emblèmes de la 3e DIA, symbolisent l’union pour la libération de la France : les Musulmans qui étaient le plus gros de la troupe (le croissant) alliés aux « métropolitains » pour la défense de la patrie (tricolore). Petit clin d’œil de l’histoire, ce sont des Musulmans qui libérèrent Notre-Dame… Et leur symbole, le croissant de lune est, fort à propos, l’un des attributs les plus importants de la Vierge Marie.

Juste après la reddition des troupes allemandes à Marseille, une messe est célébrée à Notre-Dame de la Garde, en présence des porte-drapeaux de la 3e DIA.
 

Le fanion du Général de Monsabert
La plaque hommage pour la LIbération de Notre-Dame

 

Messe pour la Libération de Notre-Dame de la Garde

Réseaux sociaux

 

  Suivez nous sur Facebook !

 

  Live Tweet